Pour ou contre la publicité pour l'alcool ?

Un lieu d’échange pour ce qui touche la nutrition, la prise de masse, les regimes (sécher), les compléments, les suppléments etc..
Règles du forum
Afin d’éviter les nombreux abus et spams, identifiez-vous (c'est rapide) afin de créer un nouveau sujet ou pour poster un message. La lecture des sujets est accessible sans se connecter.

Au sujet de l'alcool (apéritif, vin, digestifs, cocktails et autres..)

Je suis contre, la publicité pour l'alcool
8
50%
Je suis pour, la publicité de l'alcool sous toutes ses formes
2
13%
Je suis pour mais avec une mention "l'abus d'alcool est dangereux..)
5
31%
Sans opinion
1
6%
 
Nombre total de votes : 16

Alex
Le Sage
Le Sage
Messages : 537
Enregistré le : 30 avr., 12:42

Pour ou contre la publicité pour l'alcool ?

Message non lu par Alex » 14 oct., 14:35

La publicité pour l'alcool va etre autorisée par les députés, sous la pression économique (filiéres) et les demandes trés soutenues des professionnels.

En tant que professionnel ou amateur (personne à priori soucieuse de la santé ou de la forme), vous en pensez quoi ?

Question par rapport aux méfaits prouvés de l'alcool sur la santé publique(prise d'alcool chez les femmes enceintes, adolescents etc..) ?
Citation "quand le sage montre la lune, le sôt regarde le doigt"

Kaspar
Le Sage
Le Sage
Messages : 712
Enregistré le : 07 juil., 22:56

Message non lu par Kaspar » 14 oct., 17:46

Je farouchement contre tout type possible de prohibition, donc forcément pour la publicité pour l'alcool.
Elle existe en Allemagne et dans les 3/4 des pays non fachistes, existait ici aussi avant la loi Evin... A chacun de prendre ses responsabilités, en tous cas je refuse que des politiciens s'arrogent la mienne :]
@+

chassegnouf
Expérimenté
Expérimenté
Messages : 90
Enregistré le : 18 mars, 21:09
Contact :

Message non lu par chassegnouf » 14 oct., 18:21

Pour ma part, je doute de l'efficacité de la loi evin (ou du moins ce que j'en connais...) sur la santé publique et sur l'alcoolisme. Les gens qui veulent boire le font, pub ou pas. C'est comme le tabac d'ailleurs.

Aujourd'hui tout le monde connait les conséquences entrainées par le consommation d'alcool ou de tabac.

Je prends ce genre d'interdiction pour du paternalisme mal placé, les majeurs sont sensés être des gens responsables, qu'ils assument les conséquences de leurs actes.

Par contre je ne suis pas contre un durcissement des contrôles d'alcoolémie au volant... Les gens font ce qu'ils veulent mais chez eux, pas sur la route...

Avec un peu de chance, ça boostera suffisament l'économie pour lutter plus efficacement contre l'alcoolisme...

Fred
Pédagogue
Pédagogue
Messages : 150
Enregistré le : 27 juil., 15:20

Message non lu par Fred » 14 oct., 18:22

Je m'en fous je ne bois pas, mais a priori je suis contre, le français moyen est généralement très con et influençable, il clope, boit et a la facheuse habitude de conduire bourré, ce qui met en danger la vie d'autrui. Donc autant prévenir que guérir, après si on autorise ce genre de pub et si dans ce cas, chacun doit prendre ses responsabilités, qu'il les prenne jusqu'au bout et qu'en conséquence les peines de prison soient beaucoup plus sévères pour les gens qui conduisent ivres.
la fonction précède la forme!

chassegnouf
Expérimenté
Expérimenté
Messages : 90
Enregistré le : 18 mars, 21:09
Contact :

Message non lu par chassegnouf » 14 oct., 18:31

Le français moyen est très con mais les autres français n'ont pas à être limités dans leur choix de vie à cause d'une politique appliquée pour les premiers.

Sinon je tout à fait d'accord avec ta conclusion et je rajouterais qu'augmenter les contrôles d'alcoolémie et la qualité de l'information sur les dangers de l'alcool est un moyen de prévention plutôt que de guérison.

chassegnouf
Expérimenté
Expérimenté
Messages : 90
Enregistré le : 18 mars, 21:09
Contact :

Re: Pour ou contre la publicité pour l'alcool ?

Message non lu par chassegnouf » 14 oct., 18:34

Alex a écrit :La publicité pour l'alcool va etre autorisée par les députés, sous la pression économique (filiéres) et les demandes trés soutenues des professionnels.

En tant que professionnel ou amateur (personne à priori soucieuse de la santé ou de la forme), vous en pensez quoi ?

Question par rapport aux méfaits prouvés de l'alcool sur la santé publique(prise d'alcool chez les femmes enceintes, adolescents etc..) ?
En ce qui concerne l'alcool et les adolescents, je crois que la vente est déjà interdite aux mineurs. Il ne reste plus qu'à appliquer...

Fred
Pédagogue
Pédagogue
Messages : 150
Enregistré le : 27 juil., 15:20

Message non lu par Fred » 14 oct., 19:11

Le vrai problème c'est qu'il y a un gros problèmes de santé publique avec les clopes et l'alcool, ça nous coute des milliards, tant d'argent gaspillé qui pourrait servir a soigner des gens qui ne se sont pas bousillés volontairement la santé!

Personnellement je n'ai pas envie de cotiser pour des c*nnards qui tomberont malades dans les années a venir a cause de leurs conneries, et si l'on veut autoriser ce genre de pub dans ce cas comme je l'ai dit plus haut, que chacun assumes ses actes jusqu'au bout: tu fumes, tu bois, tu te dopes? Tu tombes malade? Et bien soignes toi tout seul ou crèves! :evil:
la fonction précède la forme!

chassegnouf
Expérimenté
Expérimenté
Messages : 90
Enregistré le : 18 mars, 21:09
Contact :

Message non lu par chassegnouf » 14 oct., 19:21

C'est vrai que t'as raison sur ce coup là...

Je ne vois pas le médecin dire à un mec qui fait un cancer du foie "désolé, vous êtes alcoolique, vous ne serez pas remboursé, on vous opère quand même ??"

Liberté d'un côté, Fraternité de l'autre... :?

Alex
Le Sage
Le Sage
Messages : 537
Enregistré le : 30 avr., 12:42

Message non lu par Alex » 14 oct., 21:07

Je l'avais pas écrit mais je suis contre la pub pour l'alcool. Ca me rassure, je pensais faire partie d'une minorité...
Kaspar, il ne faut peut etre pas faire le parallele entre cet amendement de Loi à de la prohibition puisque la vente des drogues (légales) que sont l'alcool et le tabac est autorisé. Je parle de drogue parce que quand je vois la difficulté que les gens ont pour s'arréter de boire et fumer (ce doit etre tres difficile), il y a une réelle dépendance.. sinon le probléme ne se poserais pas, et le vin serait meme remboursé par la sécurité sociale si c'est si bon pour la santé. Sur ce, je suis aussi pour la liberté.
Interdire simplement la pub permet aux alcoolo-dépendant ou aux tabaco-dépendants de pouvoir se "fournir" en produits et évite aux ados de commencer trop tot.
Sans parler de cette désinformation constante et de ce lobby qui incite à boire sans arret au pretexte qu'un verre ou deux c'est bon pour la santé. De qui se moque t'on ? Je ne bois pas d'alcool, je ne fume pas mais toutes ces pubs m'agacent car elles préchent pour la mauvaise foi.
En ce qui concerne l'alcool et les adolescents, il n'ya a guère qu'aus States ou j'ai vu demander les papiers d'identité au moment de passer à la caisse. En France, ca passe du moment qu'on paie les articles. Et sans parler de ces belles affiches publicitaires qui vont orner les panneaux d'affichage 9X9 aux portes des écoles. Déja qu'il y avait les cafés pour exploter les vices des momes..maintenant il y aura la pub :(
Citation "quand le sage montre la lune, le sôt regarde le doigt"

Pierrick
Le Sage
Le Sage
Messages : 421
Enregistré le : 11 juil., 18:28

Message non lu par Pierrick » 14 oct., 22:08

Je suis contre toutes les formes de publicité, que ce soit pour vendre de la lessive, du chocolat, du shampoing aux provitamines ou de l'alcool. Mais dans le cas de l'alcool, étant connus les dégâts dévastateurs sur la santé et son coût sur la société, c'est encore une contradiction de plus de la part de nos chers politiciens...on sait bien depuis le temps que beaucoup de personnes sont incapables de se responsabiliser. C'est certain. On aimerait croire encore un peu en l'Etat pour tenter d'accomplir cette tâche à leur place. Pas un retour à l'Etat Providence biensûr qui déresponsabilise plus qu'il ne responsabilise. Juste un Etat responsable. Au moins.
En suisse, les panneaux publicitaires sont envahis par les marques de tabac et d'alcool. Ca me semble toujours très malsain.
Fear of doing things does not prevent you from dying, only from living.

Kaspar
Le Sage
Le Sage
Messages : 712
Enregistré le : 07 juil., 22:56

Message non lu par Kaspar » 14 oct., 23:50

Interdire simplement la pub permet aux alcoolo-dépendant ou aux tabaco-dépendants de pouvoir se "fournir" en produits et évite aux ados de commencer trop tot.
Le simple verbe "interdire" ne flanque de l'eczéma, Alex ;]
L'interdiction est une incitation à précisemment s'en affranchir, plus particulièrement pour les adolescents si tu veux mon avis. Et puis c'est vraiment prendre les gens pour des cons... crois-tu qu'en placardant sur les murs une photo de pin-up à poils en train de boire un verre de vin rouge que ça va donner aux gosses l'envie de picoler?
Moi je suis persuadé que non.
Et puis un gros ral-le-bol du "politiquement correcte" itou, de ma part! Ce n'est pas en vivant comme un mormon qu'on devient immortel... fumer tue, oui c'est vrai. Boire provoque les mêmes conséquences à décalquer sur le foie, faire l'amour sans capote donne le sida, trop bouffer rend obèse et donne du cholestérol et donc augmente le risque d'infarctus...
Et alors?
Tout le monde sait ça... et tout le monde à l'air d'ignorer que la privation de plaisirs (boire, fumer et baiser en font grandement partie pour ma part) n'entraîne pas pour autant la garantie d'une vie meilleure ni encore moins d'une vie eternelle. Combien d'artistes n'auraient jamais pu sublimer leur talent sans l'alcool, l'opium, l'absinthe, plus recemment la coke et le LSD? Des milliers, sans doute davantage encore. Idem pour les sportifs et le dopage.
Est-ce que c'est mieux d'abrutir la "plèbe" à coup de valium et autres xanax (remboursés par la sécu) sous pretexte que ça se passe sous prescription médicale? Bof... on sait parfaitement comment traîter un alcoolique: à coups de benzodiazépines. Par contre on ne sait absolument pas comment le sevrer de ces fameuses benzo... au volant elles sont pourtant aussi redoutables que l'alcool, mais bon c'est un "médicament"...
Je pourrais te cîter comme ça des exps à n'en plus finir. Le fait est, à mon avis, que tout simplement l'état qui se veut providentiel (Deus ex machina) a besoin d'alibis, de controverses, afin de mieux cacher la face cachée de l'iceberg (errare humanum est).
Comme disait Desproges: "la vie est une MST... mortelle dans 100% des cas" ;]
Je me permets de rajouter: "à chacun de la vivre comme il l'entend puisque c'est sur la seule et unique donnée sur laquelle il puisse prétendre sa part d'Individualité"! Perso je préfère mourir d'une bonne attaque cardiaque des suites de ma conso quotidienne en cigarillos à l'âge de 65 ans plutôt que finir sourd, à demi-aveugle et Alzeihmer à 90.
Chacun sa religion, chacun son parachute... comme disait le poète ;]
@+

Alex
Le Sage
Le Sage
Messages : 537
Enregistré le : 30 avr., 12:42

Message non lu par Alex » 17 oct., 17:27

Kaspar a écrit : Le simple verbe "interdire" ne flanque de l'eczéma
Moi aussi. C'est pour ca que je dis non a la pub mais oui à la liberté de picoler, de fumer du tabac ou des joints etc.. .
C'est quand meme bizarre que certaines décisions soient toujours validées et prises à l'approche des élections alors que l'on ne fait rien pendant des années. Un coup c'est pour avoir des voix avec le lobby viticole, une autre fois c'est le lobby des chasseurs...
Bon je vais pas faire de politique ici c'est pas trop l'endroit
Citation "quand le sage montre la lune, le sôt regarde le doigt"

Kaspar
Le Sage
Le Sage
Messages : 712
Enregistré le : 07 juil., 22:56

Message non lu par Kaspar » 17 oct., 19:52

[quote]C'est quand meme bizarre que certaines décisions soient toujours validées et prises à l'approche des élections alors que l'on ne fait rien pendant des années. Un coup c'est pour avoir des voix avec le lobby viticole, une autre fois c'est le lobby des chasseurs...
Bon je vais pas faire de politique ici c'est pas trop l'endroit
[/quote]

Sans faire de politique alors, je te répondrais que c'est exact... certaines "coïncidences" sont parfois un peu grosses ;]
@+

Alex
Le Sage
Le Sage
Messages : 537
Enregistré le : 30 avr., 12:42

suite

Message non lu par Alex » 20 oct., 15:43

Le Sénat a adopté "un amendement qui propose d'informer, par une étiquette sur les bouteilles et les canettes, les femmes enceintes du danger de consommer de l'alcool".


L'amendement, voté par 200 voix contre 84, propose que "toutes les unités de conditionnement des boissons alcoolisées portent, dans les conditions fixées par arrêté du ministre chargé de la Santé, un message à caractère sanitaire préconisant l'absence de consommation d'alcool par les femmes enceintes".

Primo: on sait maintenant que le lobby viticole comprend au moins 84 personnes au sénat. Malgré les preuves scientifiques apportée sur la nocivité de la prise d'alcool pendant la grossesse, y'en a 84 qui en redemande. Faut dire que c'est tous des mecs, y'a pas beaucoup de femmes poltiques.

Secondo: on tente de nous faire croire que le consommation d'alcool n'est mauvaise que pour les femmes enceintes et pas pour les autres personnes.

Ils font trés fort. Je comprend pourquoi plus personne ne veut voter au moment des élections.
Citation "quand le sage montre la lune, le sôt regarde le doigt"

chassegnouf
Expérimenté
Expérimenté
Messages : 90
Enregistré le : 18 mars, 21:09
Contact :

Message non lu par chassegnouf » 20 oct., 16:17

je vais me faire l'avocat du diable. N'y a-t-il pas eu quelques études (à la fac de bordeaux) qui ont montré que le vin ROUGE contenait des substances cardio-protectrices (polyphenol appelé resveratrol je crois, j'avais assisté à une conférence). Je crois qu'une de ces études avait montré que la consommation d'UN verre de vin ROUGE par jour avait des conséquences bénéfiques pour la santé. La dose de polyphenol d'un verre ayant des effets bénéfiques contrebalançant les effets nocifs de l'alcool de ce vin, alors qu'au delà d'un verre les effets négatifs de l'alcool dépassent les effets bénéfiques des polyphenols. Une des choses qu'on pouvait conclure d'après leurs études étaient que ne pas prendre un verre de vin rouge étaient nocif pour la santé puisque que les personnes "sobres" ne bénéficiaient pas de la dose cardioprotectrice.

à confirmer...

Répondre